Madeleines inratables (de Claire Heitzler)

il y a toujours pour moi le réconfort apporté par une bonne pâtisserie comme une madeleine au chocolat.

J’en ai déjà proposé quelques recettes , cette fois j’ai suivi celle donnée par Claire Heitzler dans un supplément Styles lors du Salon du Chocolat.

Sa particularité par rapport à d’autres recettes testées précédemment est qu’il faut laisser la pâte reposer au frigo toute la nuit.

Servis au moment du café, de petits gâteaux classiques faciles à faire à la maison, moelleux et croustillants, bien colorés… Tout le monde les aime. Les classiques, personne n’y résiste quand ils sont bien réalisés.

Donc, pour la recette, il vous faut :

Ingrédients:

Pour 30 grosses madeleines
– 2 gros œufs (115 g d’œufs)
– 100 g de sucre
– 45 g de lait
– 22 g de miel
– 150 g de farine
– 150 g de beurre
– 7 g de levure chimique
– le zeste d’1/4 d’orange
– le zeste d’1/4 de citron
– 2 bonnes pincées de sel (pour moi)

Préparation:

Etape: 1
La veille, fouettez les œufs avec le sucre. Versez-y en filet le lait, le miel chauffé à 60°C puis ajoutez la farine tamisée avec la levure.

Versez le beurre fondu très chaud (le secret de Claire pour avoir des madeleines bien gonflées) ainsi que les zestes d’orange et de citron.

Mettez au frais.

Etape: 2
Le lendemain, préchauffez le four à 220°.

Mélangez la pâte et garnissez-en une plaque à madeleines beurrée (sauf si vous avez des plaques en silicone).

Laissez cuire 5 min. Baissez le four à 180°C et poursuivre la cuisson 10 min environ.

Pour la coque en chocolat :

Etape: 3
150 g de chocolat noir (ou autre)

Etape: 4
Cassez le chocolar en morceaux.

Une fois les madeleines démoulées, placez un carré de chocolat (ou deux si ce sont des grosses madeleines) par empreinte et mettez au four quelques minutes le temps qu’il fonde.

Etape: 5
Sortez la plaque à madeleines et replacez chacune d’entre elles dans les empreintes. Laissez sécher.

Démoulez délicatement.

4 vertus de l’ail que vous ne connaissez pas

Moelleux oignon reblochon