Comment reproduire votre langue de belle-mère avec une seule feuille ? Une méthode infaillible

Annonce

La sansevieria, appelée communément « Langue de belle-mère », est une plante grasse vivace qui ne nécessite pas beaucoup de soins pour rester belle et préserver l’élégance naturelle de ses feuilles qui sublimeront votre décoration intérieure.

Dépolluante et purificatrice d’air, c’est l’une des plantes les plus populaires que l’on retrouve dans beaucoup de maisons, cultivée en pot ou dans le jardin.

Et pour cause, même les plus novices en jardinage peuvent l’entretenir sans trop d’efforts. Il existe même une méthode infaillible pour la reproduire avec une seule feuille !

Annonce

Celle qu’on surnomme « Epée de Saint-Georges » ou » Langue de tigre », se distingue par ses grandes feuilles allongées et rigides qui mesurent généralement plus de 30 centimètres de haut.

Dans des conditions naturelles, les feuilles de certaines espèces poussent même jusqu’à 120 centimètres de long ! Elles sont majestueuses, dévoilant une couleur marbrée oscillant entre le vert foncé et le vert clair.

Rappelons que cette plante à feuilles persistantes n’a pas de tige. En raison de la surface dense des feuilles, elle tolère parfaitement la sécheresse et ne nécessite pas d’arrosage fréquent.

Cependant, elle pousse très lentement, produisant deux ou trois nouvelles feuilles chaque année. Voilà pourquoi la reproduction par bouturage s’avère bien utile. Suivez le guide, étape par étape !

Combien de types de sansevieria existe-t-il ?

Selon les informations de la revue Ciencias Naturales y Agropecuarias, il existe plus de 66 espèces de Sansevieria, dont la plupart sont originaires d’Afrique, du Kenya ou de Tanzanie.

Cependant, seules environ sept espèces se démarquent le plus, parmi lesquelles :

Sansevière à feuilles cylindriques
Sansevieria Laurentii
Sansevieria Zeylanica
Sansevieria Trifasciata
Sansevieria Buccalaris
Sansevieria Pinguicula

Comment reproduire un Sansevieria ?

Si votre langue de belle-mère a tendance à flétrir ou si ses feuilles sont endommagées, c’est irréversible, elle ne retrouvera pas sa beauté. L’idéal serait donc de trouver un moyen de la reproduire : il se trouve que le bouturage des feuilles est la solution parfaite. Pour cela, il suffit juste de prélever une feuille de la plante. Ne vous inquiétez pas, c’est plus facile que vous ne le pensez !

Étape 1

À l’aide d’une paire de ciseaux désinfectés, découpez horizontalement une grande feuille (à la base de la plante) en petits tronçons d’environ 8 cm, qui feront office de boutures. Laissez-les sécher à l’air libre 2 ou 3 jours.

Étape 2

Faites une incision centrale de 0,5 cm au centre de la partie basse de chaque tronçon. Saupoudrez chaque extrémité avec un peu d’engrais pour encourager l’enracinement.

Étape 3

Prenez un pot de taille moyenne, versez-y un peu de compost et un peu de sable. Enfoncez les tronçons et séparez un peu les boutures sur 1 cm. Arrosez délicatement ou brumisez légèrement le substrat.

Pour préserver la chaleur, élaborez un effet de serre : couvrez le pot d’un film plastique transparent. Vous l’ouvrirez de temps en temps pour l’aérer et vaporiser un peu d’eau sur le feuillage.

N’oubliez pas de placer le pot dans une pièce lumineuse dont la température ne descend pas moins de 20°C. Enfin, environ 1 mois après, lorsque les petites feuilles commenceront à se développer, vous pourrez les rempoter dans un autre contenant.

Précautions à prendre

Il est impératif de bien savoir comment transplanter votre Langue de belle-mère correctement.

_ Il est préférable de le faire pendant la saison de croissance, c’est-à-dire au printemps ou en été.

_ Choisissez toujours un pot large et un peu profond. Les plantes placées dans des récipients en pierre ou en céramique seront très belles.

_ Le repiquage doit se faire au fur et à mesure de la croissance de la plante. Les petites feuilles doivent être régulièrement plantées dans de nouveaux conteneurs.

_ Dès que les racines remplissent complètement tout le pot, un nouveau récipient doit être sélectionné. De plus, il devrait être plus grand de quelques centimètres que celui de la plante précédente.

_ N’oubliez pas que la Sansevieria est une plante à arrosage espacé, surtout lorsque vous constatez que le substrat est complètement sec, sinon vous ne ferez que noyer la plante.

Une façon encore plus rapide de reproduire votre sansevieria avec succès est dans l’eau : il suffit de placer une feuille dans un bocal avec de l’eau, de l’installer près d’une fenêtre où elle reçoit une lumière indirecte et d’attendre quelques jours pour que ses racines blanches commencent à apparaître.

Lorsque ses racines mesurent environ 4 centimètres de long, il est temps d’entamer la transplantation dans un pot. C’est aussi simple que cela !